Comment calculer son salaire en portage salarial par rapport au Chiffre d’Affaires ?

Comment calculer son salaire en portage salarial par rapport au Chiffre d’Affaires ?

De même qu’un salarié classique, le salarié porté par une entreprise de portage salarial (aussi appelé consultant, freelance ou indépendant) bénéficie des avantages du salariat : indemnités de chômage, congés payés, couverture prévoyance et mutuelle… Et pourtant, il conserve son indépendance en démarchant, en fixant ses propres tarifs et en facturant ses clients. En revanche, la société de portage devenant l’employeur du consultant, c’est elle qui produit le bulletin de salaire chaque mois.

Le salaire mensuel que le consultant perçoit est notamment basé sur le montant facturé à ses clients. Mais comment est-il calculé ? Nous vous l’expliquons dans cet article.

Le chiffre d’affaires du salarié porté

Le chiffre à prendre en compte au départ est le CA hors taxes.

Est opéré ensuite une première déduction : les frais de gestion appliqués par la société de portage. Ces frais représentent la rémunération de la société de portage salarial.

Ensuite une 2ème déduction s’opère : la provision pour alimenter la réserve financière. Celle-ci est normalement égale à 10% du salaire chargé. Elle sert à pouvoir payer la future indemnité de précarité (en cas de CDD) ou l’indemnité de rupture conventionnelle (en cas de CDI). Cette réserve peut également être utilisée en cas de période creuse (mois d’août par exemple).

Enfin, la dernière déduction, avant le calcul de la paie, est le montant de la note de frais. Si le consultant présente une note de frais, il convient de retrancher le montant de la note de frais car celle-ci sera remboursée au consultant à part. Vous l’aurez compris, c’est une déduction optionnelle.

Une fois ces déductions opérées, nous arrivons à l’étape de la paie. En portage salarial, nous réalisons un mécanisme de paie inversée. Nous ciblons soit le coût total du bulletin, soit le salaire brut cible, soit le salaire net cible. Le logiciel de paie se charge ensuite de calculer les cotisations sociales.

Zoom sur les frais de gestion

Les frais de gestion représentent le pourcentage prélevé par l’entreprise de portage en guise de rémunération pour elle-même. Ce pourcentage varie d’une société à une autre, mais en moyenne sur le marché, les frais de gestion d’une entreprise de portage représentent entre 5 et 10 % du CA généré par le salarié porté.

Chez Qualitalents, notre approche sur le sujet est unique : le taux dépend uniquement de l’offre de services choisie par le consultant. Nos 4 offres ont un taux différent : 4%, 6%, 8% ou 10%. Ainsi, le consultant paie uniquement en fonction des services qu’il utilise.

Zoom sur les cotisations sociales

Comme un salarié classique, le salaire d’un salarié porté est ponctionné de cotisations sociales. C’est à l’entreprise de portage de les calculer, de les déclarer et de les reverser aux organismes sociaux concernés comme l’URSSAF, la caisse de retraite complémentaire ou les caisses de prévoyance et mutuelle santé. L’employeur tout comme le salarié sont tous les deux tenus de payer les cotisations sociales. L’employeur s’acquitte des charges patronales tandis que le consultant de son côté doit s’acquitter des charges salariales. En pratique, seul l’employeur se charge des déclarations et des paiements.

Les cotisations sociales prélevées du CA du consultant sont notamment la CSG-CRDS, l’assurance maladie, les allocations familiales, la cotisation vieillesse, la cotisation chômage, la couverture accident du travail, la prévoyance, la mutuelle… Vous l’aurez compris, tout salarié porté bénéficie d’une couverture sociale complète, comme un salarié classique.

Le salaire net du salarié porté

En moyenne, le salaire net d’un salarié en portage salarial, avant prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, correspond à 50 % de son CA HT.

Chez Qualitalents, nous obtenons souvent un ratio d’au moins 52%, grâce à nos frais de gestion compétitifs.

Sachez que nous pouvons vous aider à calculer votre salaire en portage salarial. Ou au contraire, vous aider à définir vos tarifs en fonction d’un salaire cible.

Nous pouvons réaliser pour vous une simulation de salaire détaillée et personnalisée. Tout ce que vous avez à faire est de remplir un formulaire puis choisir un créneau horaire qui vous convient pour que nous puissions vous présenter en visio votre simulation de salaire détaillée.

Dans la même catégorie

L’histoire du portage salarial

L’histoire du portage salarial

Par définition, le portage salarial est une catégorie d’emploi particulier et hybride. Il se distingue par une relation tripartite entre un client, un indépendant salarié et une entreprise de portage salarial. Cette forme d’emploi associe un statut d’indépendant avec...

lire plus
Définir son offre

Définir son offre

Vous avez défini votre positionnement ? Parfait ! Si vous ne l'avez pas encore fait, c’est le moment de jeter un coup d'œil à notre article sur ce sujet 🙂 Maintenant, nous pouvons aborder le sujet de l’offre de services. L’offre de services qu’est-ce que c’est ?...

lire plus