Freelance : définir son positionnement

0

Freelance : définir son positionnement

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Pourquoi est-il indispensable de définir son positionnement lorsque l’on se lance ?
  • Par quelles étapes passer ?

Se lancer en tant que freelance ? C’est l’occasion d’être autonome et libre, tout en bénéficiant d’une vraie sécurité si vous êtes en portage salarial

Faut-il encore réussir à décrocher des missions et trouver des clients, ce qui peut se révéler compliqué si votre positionnement est mal défini. Dans cet article on vous donne les clés pour établir votre positionnement.

L’importance du positionnement

De manière générale, il représente la place qu’occupe une marque/un produit/un service dans l’esprit des clients.

Le positionnement va permettre à un freelance naissant de définir son domaine d’activité, son marché, son offre ainsi que sa clientèle. Il constituera son fil d’ariane.

Nous conseillons de définir son positionnement avant de débuter son activité de freelance. Vous pouvez le faire seul(e) ou idéalement, solliciter l’aide de proches ou d’un organisme tiers.

Sans positionnement correct le risque est de ne pas attirer la clientèle recherchée ou de manquer certaines missions qui peuvent vous intéresser. 

Etape 1 : prendre connaissance de soi

Pour cette étape, il s’agit de réaliser une autoanalyse. Avant de s’avancer dans un domaine en particulier, il est important de bien se connaître. Comprendre ses compétences et ses attentes est primordial pour déterminer quelle activité, quel secteur vous correspondra. 

Mettre en place un positionnement efficace passe par la connaissance de soi !

Posez-vous quelques questions simples qui détermineront qui vous êtes et vos compétences. Vous pouvez faire participer votre entourage pour connaître leur perception de votre personnalité. Voici quelques exemples de questions* : 

  • Qu’est-ce qui vous intéresse (passions, hobbies, centres d’intérêt) ?
  • Quelles sont vos compétences (savoir-faire, soft skills, expériences) ?
  • Quels sont vos traits de caractère ? 
  • Qu’est-ce qui vous motive à devenir freelance ? 
  • Quelles sont les valeurs auxquelles vous êtes attachées ? 
  • Quelle image souhaitez-vous projeter ?

*liste de questions non exhaustive

 

Freelance : définir son positionnement - connaissance de soi

Une fois les réponses apportées, celles-ci vous permettront de dégager un domaine d’activité ainsi qu’une cible qui vous correspondra. 

Maintenant que vous savez qui vous êtes et ce que vous attendez de votre activité de freelance, il est temps de se diriger vers l’élaboration de l’étude de votre marché.

Etape 2 : Réaliser une étude de son marché

La deuxième étape, l’étude de marché, va venir approfondir votre choix de domaine d’activité. Cette étape peut être réalisée seule mais il est possible d’être assisté par un professionnel spécialisé en la matière. 

L’objectif pour vous, futur freelance, est de s’assurer que votre projet sera viable. 

Il s’agit ici de se renseigner sur l’environnement de l’activité choisi ainsi que sur la concurrence présente sur le marché pour en extraire le maximum d’informations. Vous serez ainsi fixé sur les possibilités d’évoluer sur ce marché. 

Voici quelques questions pertinentes à se poser :

Concernant la réglementation du secteur/marché 

  • Quelles sont les contraintes légales ou réglementaires applicables à votre secteur d’activité ?
  • À quelle phase du cycle de vie se situe ce marché (introduction, croissance, maturité, déclin) ? Comment se porte-t-il ?
  • Quelles sont les dernières technologies et innovations dans le secteur ?

Concernant l’offre

  • Quels sont les produits/services existants sur le marché ?
  • Quels sont les concurrents présents sur le marché (taille, chiffre d’affaires, implantation géographique…) ?
  • Quels sont leurs avantages concurrentiels ?

Concernant la demande

  • À quel type de besoin répond le secteur ?
  • Quels sont les motivations et les freins des clients ?
  • Quelles sont les caractéristiques de la clientèle visée (cible B2C : habitudes, revenus, âge, zone géographique) (cible B2B : secteur d’activité, taille, chiffre d’affaires) ?

De cette étude de marché, vous pourrez en déduire une stratégie d’offre. Celle-ci pourra être élaborée en y intégrant un avantage concurrentiel. 

Etape 3 : se spécialiser

Maintenant que vous avez pris connaissance de vos besoins et fait une analyse de votre marché, il est important de ne pas vous éparpiller au moment de définir concrètement votre offre. 

Deux choix s’offrent alors à vous : proposer une offre large ou au contraire, une offre ciblée qui permet de se spécialiser dans un domaine d’activité.

Si beaucoup de freelances optent pour une offre large par peur de ne pas trouver de clientèle et de missions, peu osent donc se spécialiser. 

Les inconvénients d’une offre trop large

Proposer une multitude de services amène à s’éloigner d’un des concepts principaux d’un statut de freelance : choisir sa clientèle. 

Le risque est d’être confronté à beaucoup de missions que vous n’appréciez pas et/ou trop éloignés de vos compétences.

D’autre part, une offre large de services vous fera perdre en crédibilité auprès de potentiels clients.

Ce type d’offre vous empêche de vous placer en tant qu’expert sur votre marché.

Les avantages de la spécialisation/ d’une offre spécialisée ?

A contrario, se spécialiser et se placer dans un secteur de niche comporte plusieurs avantages. 

Tout d’abord, être spécialisé vous permettra de réduire la concurrence, un point non négligeable. Vous attirerez les bons clients, ceux de votre niche. Votre positionnement vous rendra magnétique vis-à-vis d’eux. 

Connaissez-vous la stratégie de « l’océan bleu » ?

Cette stratégie permet d’éviter de lancer son activité sur un marché saturé et concurrentiel (océan rouge). Les marchés hyper concurrentiels peuvent être un confort mais les perspectives de croissance y sont limitées. Pour éviter de se retrouver sur un marché saturé, il convient de ne pas chercher à affronter les concurrents. Il faut au contraire créer une nouvelle demande et chercher à la capturer grâce à une offre spécialisée et innovante (océan bleu).  

Freelance : définir son positionnement - Océan Bleu et Océan Rouge
Freelance : définir son positionnement – Etude de marché – Océan Bleu et Océan Rouge

Être expert vous permettra d’avoir une meilleure compréhension des attentes de vos clients. Vous pourrez ainsi répondre avec précision à leurs besoins.Un autre avantage à être spécialisé : l’exigence. Vous pourrez être plus sélectif en ayant le choix de la clientèle. Vous ne serez pas obligé de travailler avec des clients qui ne correspondraient pas à vos attentes ou a votre positionnement. 

En synthèse

La question du positionnement, véritable sujet marketing, doit être abordé que ce soit pour une activité freelance ou autre. Il est indispensable de mettre en place un positionnement en s’appuyant sur 3 étapes clés : la connaissance de soi, de son marché, et enfin, la spécialisation en devenant expert dans un domaine. 

Autant d’étapes qui vous permettront de faire ce que vous aimez et de cultiver la différence face à la concurrence. 

Découvrez les nombreux avantages du portage salarial pour un freelance ici

Retrouvez-nous sur LinkedIn et Facebook

Leave us a comment